Novembre 2015 : l'edito d'Hervé Hoff, responsable du FN à Thionville

Ajouter à vos favoris

L'implantation du FN à Thionville – notre projet : réponse à la démagogie de l'exécutif – les régionales 

echpolgrL'élection partielle qui s'est tenue il y a quelques mois à Thionville a été pour nous un signe d'encouragement : nous avons certes perdu notre élu au conseil municipal mais, alors que nous n'avions avant 2014 jamais eu de listes à Thionville, nous avons réussi, grâce à une équipe solide et compétente, et malgré une presse qui aura dualisé l'élection à l'extrême, à nous présenter à nouveau en 2015, à exister, à peser, et à garder un socle électoral de 10%, chose exceptionnelle pour un ville où le FN était autrefois totalement absent. Cela nous a permis de constituer à Thionville une équipe locale déterminée à défendre les Thionvillois et dénoncer les mensonges et incompétences de l'équipe municipale.

De même, si nous nous stabilisons autour d'un chiffre honorable, nous notons une perte d'un millier de voix pour la gauche, signe de sa déliquescence un niveau local comme aux niveaux territorial et national.

Du côté de la pseudo droite, qui n'a pas été élue dès le 1er tour, Anne Grommerch a fait le choix d'une campagne affective, démagogique, et ne pourra hélas pas tenir des promesses beaucoup trop coûteuses, là où le FN avait, lui, opté pour l'honnêteté et le professionnalisme, avec des propositions concrètes, complètes et opérationnelles (stationnement gratuit, baisse des impôts, etc.). Ne nous étonnons et ne nous plaignons d'ailleurs pas que certaines de nos propositions aient été reprises et copiées par nos adversaires : si notre travail peut contribuer au bien des Thionvillois, tant mieux !

Nous sommes désormais à la veille d'élections régionales. En Alsace-Lorraine-Champagne Ardennes Florian Philippot, vice-président du parti, dirige la liste FN. Dernières élections avant la présidentielle, celles-ci sont capitales pour la famille nationale et patriote, qui doit démontrer sa capacité à rassembler le peuple français derrière un projet ambitieux pour nos territoires et prouver, comme partout où nous avons des élus et des exécutifs, notre volonté d'améliorer la vie du peuple français par des propositions fortes, courageuses et pragmatiques. Après avoir été candidat aux municipales et aux départementales, je le serai de même lors de ce scrutin régional afin de défendre les intérêts des Thionvillois dans la future grande région.

Face aux enjeux qui se dessinent, il est indispensable que chacun vienne voter en décembre prochain, afin de dire non au gaspillage de l'argent public, non aux subventions à gogo, non à la déliquescence de nos territoires et de nos institutions, mais au contraire pour dire oui à la compétence, oui à l'intérêt de la population du Grand Est, oui à une stratégie claire pour l'Alsace-Lorraine-Champagne Ardennes !

Categories Actualités | FN Thionville