Pour la renaissance française, bonne année 2017!

 

Pour la renaissance française, bonne année 2017!

 

france ordre

 

Après les années 2014 et 2015 chargées (élections municipales, européennes, municipales partielles, régionales), l'année 2016, sans élection, nous a permis tout à la fois de recharger les batteries en attendant la mère des batailles avec la présidentielle de 2017 tout en continuant à nous structurer, à occuper le terrain, à nous faire connaître dans le thionvillois.

 

3 bulletins en janvier, mai et décembre, représentant nos réactions à l'actualité locale et nos propositions sur les problèmes subis par les Thionvillois, des équipes militantes structurées et dynamiques, des repas militants, des dizaines de communiqués sur l'ensemble des problématiques territoriales (culturelles, économiques, sociales, sécuritaires, etc.), une visibilité: voilà en quelques mots un résumé de cette année 2016. Là où nos adversaires incarnent des forces purement électorales menées par des barons locaux et vidées de toute vision nationale, embourbées dans leurs contradictions partisanes, nous proposons à l'inverse un discours lucide et cohérent de défense de nos territoires et de notre nation, menacés dans leur identité, leur souveraineté, leur sécurité, leur ordre économique et social. S'ils ont les places et le pouvoir, nous avons la stratégie et la cohérence. Ce sont des colosses aux pieds d'argile.

 

Le FN est donc à Thionville l'unique force à la fois militante et porteuse d'un projet crédible de rupture visant à libérer les énergies, à rétablir l'ordre et l'autorité, à prendre les mesures qui s'imposent afin de répondre aux besoins de nos concitoyens et à promouvoir un territoire dans un cadre national, transfrontalier et européen. Notre voisine Hayange nous montre la voie de la liberté retrouvée, du pragmatisme et de l'insoumission.

 

Que ce dynamisme insufflé en Moselle Nord se confirme lors des élections présidentielles et législatives: offrons à la France une Présidence patriote et une assemblée vraiment nationale afin de réparer 50 ans d'erreur et remettre la France en ordre! Sur chaque parcelle du territoire, déployons la grande armée des Patriotes!

 

Nous disposons depuis peu d'une permanence à Hayange, 13 rue de Verdun : vous pourrez nous y retrouver le mercredi de 18h à 20h, le jeudi de 11h à 12h et le samedi de 10h à 12h. Hervé Hoff assurera la permanence lors de ce dernier créneau du samedi. N'hésitez pas à venir nous y rencontrer, à participer à nos événements et actions tout au long de la campagne. 

 

Bonne année 2017, et rendez-vous sur le terrain ! 

 

fn sécurité

 

Promotion de la haine, de la drogue et de l'insécurité dans les rues de Guénange : va-t-on laisser faire ?

 
Promotion de la haine, de la drogue et de l'insécurité dans les rues de Guénange : va-t-on laisser faire ? 
 
Communiqué du FN Thionville
 
 
Il a été tourné ces derniers temps un clip « musical » dans les rues de Guénange, dans lequel des individus qu'il est convenu d'appeler des « jeunes » font l'apologie de l'insécurité, brandissent des armes à feu, déploient des drapeaux étrangers, participent à des rodéos, le tout en pleine journée dans les rues d'une ville de France.

Notre pays, notre territoire, nos villes, n'ont pas à être le terrain de jeu de la racaille. Alors que nous sommes en plein Etat d'urgence, il est scandaleux que de tels actes puissent se dérouler.

Après la mise à sac du Puzzle à Thionville, les affrontements tribaux d'Uckange évités de justesse, les feux de mobilier urbain à Fameck, il est temps que l'insécurité cesse en Moselle Nord, que les fauteurs de trouble soient matés et que les zones qui sont de potentielles poudrières (immigration et insécurité importantes) soient sous contrôle des forces de l'ordre françaises.

A l'heure où nos courageux policiers manifestent légitimement pour de meilleures conditions de travail et une plus grande reconnaissance, nous demandons aux mairies et aux représentants de l'Etat de s'appuyer sur elles afin de garantir l'ordre et l'application de la loi sur l'intégralité de notre secteur et ne laisser aucune zone sous la loi des caïds.

Le laxisme doit cesser, la peur doit changer de camps.

 

La lettre d'information : décembre 2016

La lettre d'information du FN Thionville - décembre 2016

Voir ICI le document en PDF

 

 THIONVILLE : MATRAQUAGE FISCAL,

CHUTE DE L'ATTRACTIVITÉ

graphique population

 

La municipalité thionvilloise a, contrairement aux promesses qu'elle avait faites, gravement augmenté les impôts cette année. Si l'équipe actuelle n'est pas la seule responsable (exemple du 3e lieu, symbole de la gabegie décidée par ses prédécesseurs), nous notons malgré tout de graves erreurs. La dette accumulée, l'absence d'anticipation de la baisse des dotations ont mécaniquement augmenté les impôts. En même temps, la ville cherche à attirer de nouveaux habitants, alors que cette hausse massive incite au contraire à fuir la ville et ruine notre attractivité...

N'oublions de même pas que la ville, en ces temps d'explosion de l'imposition, subventionne grassement des associations idéologiques, antiracistes et multiculturaliste, ainsi que l'intercommunalité (véritable gouffre financier sans efficacité) et d'autres événements coûteux.

Dans les villes FN, dont Hayange, nous remarquons cependant autre chose : les équipes élues en 2014 ont fait baisser la dette et les impôts tout en prenant des décisions courageuses.

Le FN propose une gestion saine et rigoureuse de vos impôts ! Nous demandons un étalement de la dette municipale, le non-remplacement de 2 personnels sur 3 et une transparence accrue dans les décisions municipales, afin de ne pas spolier les Thionvillois déjà durement taxés au niveau national comme municipal. 

 

Relations transfrontalières : pour une vraie politique en faveur des travailleurs frontaliers

Thionville compte parmi ses habitants de nombreux frontaliers, et le moins que l'on puisse dire est que le maximum n'est pas fait pour les aider (ce qui est scandaleux au vu des sommes d'impôts payées), particulièrement en ce qui concerne les places disponibles aux abords de la gare.

Comme nous le proposions durant la campagne municipale de 2014, il est nécessaire de transformer la zone Etilam, actuellement grand terrain à l'abandon, en véritable zone de stationnement évolutive, qui serve de parking, de zone de covoiturage comme de lieu de départ pour les bus transfrontaliers et d'y créer un quai supplémentaire.

Il est indispensable de désengorger la ville et les rues autour de la gare, ce qui serait bénéfique pour les activités commerciales et touristiques de la ville et participerait à son dynamisme économique.

La municipalité ayant, fort heureusement, repris notre idée de transformation de la zone Charty en parking, nous lui proposons de faire de même pour la zone Etilam.

zone stationnement

 

Joyeux Noël, et en route vers 2017 !

Les années 2014 et 2015 ont été extrêmement chargées en scrutins et succès électoraux. Les troupes frontistes du Nord-mosellan ont donc naturellement profité de 2016 pour recharger les batteries.

Elles ont cependant continué à assurer une présence sur le terrain (tractages, collages), à être force de proposition (édition de notre bulletin trimestriel, prises de position via nos supports de communication que nous vous invitons à suivre) ainsi qu'à faire vivre la vie intellectuelle sur notre territoire (conférence de l'économiste Philippe Murer sur l'euro).

Véritable communauté militante au service du redressement de la France, nous sommes prêts pour les prochaines échéances et vous invitons à nous rejoindre, à faire entendre la voix du patriotisme dans chaque rue, chaque quartier, chaque village. Que cette période de Noël soit pour tous porteuse d'espérance en un renouveau national. À l'année prochaine !

 

Le Puzzle sera-t-il le prochain Bataclan ?

 

Le Puzzle sera-t-il le prochain Bataclan ?

Communiqué de presse du FN Thionville

Samedi 26 juillet nous avons appris par voie de presse que la médiathèque de Thionville, le Puzzle, s'était fait saccagé par plusieurs dizaines de racailles ayant la ferme volonté de semer le chaos dans un espace représentant la culture et la réflexion.

Ils s'en prenaient hier à l'Etat en tendant des guet apens aux policiers, militaires ou encore pompiers, aux voitures en les brûlant, aux personnes physiques (agressions, viols) voire déclenchaient des émeutes. Après s'en être pris aux symboles de l'Etat et à l'ordre en général, ils sont passé au terrorisme de masse, marquant toujours plus leur territoire en faisant reculer le droit, la civilisation, la France, sur le sol français.

Dans cette évolution, ils s'en prennent de même dorénavant aux lieux de culture, d'intelligence, de rayonnement : il faut saper notre société dans tous les domaines, faire exploser tous les repères de civilisation.

Organiser une expédition punitive dans une bibliothèque est la marque d'un groupe animé d'un instinct destructeur voulant à tout prix agir de manière bestiale pour la déculturation et le chaos.

La prochaine étape consistera-t-elle a ne pas juste mettre des livres par terre mais à transformer le Puzzle en charnier comme ils l'ont fait pour le Bataclan, espace lui aussi culturel ?