Soutien aux paysans!

Ajouter à vos favoris

paysans
Les paysans sont à nouveau descendus dans la rue aujourd'hui.Nous étions allé à leur rencontre lors de leur premier mouvement du 22 Octobre à la sous-préfecture de Thionville.

Ils nous ont expliqué les raisons de leur colère. C'est avant tout le diktat des grands distributeurs qui imposent leurs prix et qui achètent leurs produits à des prix parfois sous leur prix de revient.C'est aussi la directive européenne du captage des nitrates qui leur imposent de lourds investissements sous peine de fortes amendes qui les étrangle encore un peu plus.

L’Europe a décidé de privilégier les grands centres d’élevage, tel la ferme des 1000 vaches, et font tout pour que les petits agriculteurs disparaissent, aidés en cela par la finance internationale qui les étrangle financièrement par le biais des banques.

Les filières d'approvisionnement courtes sont vantées par les élus, mais pas défendues. Nous le déplorons.