La lettre d'information : décembre 2016

Ajouter à vos favoris

La lettre d'information du FN Thionville - décembre 2016

Voir ICI le document en PDF

 

 THIONVILLE : MATRAQUAGE FISCAL,

CHUTE DE L'ATTRACTIVITÉ

graphique population

 

La municipalité thionvilloise a, contrairement aux promesses qu'elle avait faites, gravement augmenté les impôts cette année. Si l'équipe actuelle n'est pas la seule responsable (exemple du 3e lieu, symbole de la gabegie décidée par ses prédécesseurs), nous notons malgré tout de graves erreurs. La dette accumulée, l'absence d'anticipation de la baisse des dotations ont mécaniquement augmenté les impôts. En même temps, la ville cherche à attirer de nouveaux habitants, alors que cette hausse massive incite au contraire à fuir la ville et ruine notre attractivité...

N'oublions de même pas que la ville, en ces temps d'explosion de l'imposition, subventionne grassement des associations idéologiques, antiracistes et multiculturaliste, ainsi que l'intercommunalité (véritable gouffre financier sans efficacité) et d'autres événements coûteux.

Dans les villes FN, dont Hayange, nous remarquons cependant autre chose : les équipes élues en 2014 ont fait baisser la dette et les impôts tout en prenant des décisions courageuses.

Le FN propose une gestion saine et rigoureuse de vos impôts ! Nous demandons un étalement de la dette municipale, le non-remplacement de 2 personnels sur 3 et une transparence accrue dans les décisions municipales, afin de ne pas spolier les Thionvillois déjà durement taxés au niveau national comme municipal. 

 

Relations transfrontalières : pour une vraie politique en faveur des travailleurs frontaliers

Thionville compte parmi ses habitants de nombreux frontaliers, et le moins que l'on puisse dire est que le maximum n'est pas fait pour les aider (ce qui est scandaleux au vu des sommes d'impôts payées), particulièrement en ce qui concerne les places disponibles aux abords de la gare.

Comme nous le proposions durant la campagne municipale de 2014, il est nécessaire de transformer la zone Etilam, actuellement grand terrain à l'abandon, en véritable zone de stationnement évolutive, qui serve de parking, de zone de covoiturage comme de lieu de départ pour les bus transfrontaliers et d'y créer un quai supplémentaire.

Il est indispensable de désengorger la ville et les rues autour de la gare, ce qui serait bénéfique pour les activités commerciales et touristiques de la ville et participerait à son dynamisme économique.

La municipalité ayant, fort heureusement, repris notre idée de transformation de la zone Charty en parking, nous lui proposons de faire de même pour la zone Etilam.

zone stationnement

 

Joyeux Noël, et en route vers 2017 !

Les années 2014 et 2015 ont été extrêmement chargées en scrutins et succès électoraux. Les troupes frontistes du Nord-mosellan ont donc naturellement profité de 2016 pour recharger les batteries.

Elles ont cependant continué à assurer une présence sur le terrain (tractages, collages), à être force de proposition (édition de notre bulletin trimestriel, prises de position via nos supports de communication que nous vous invitons à suivre) ainsi qu'à faire vivre la vie intellectuelle sur notre territoire (conférence de l'économiste Philippe Murer sur l'euro).

Véritable communauté militante au service du redressement de la France, nous sommes prêts pour les prochaines échéances et vous invitons à nous rejoindre, à faire entendre la voix du patriotisme dans chaque rue, chaque quartier, chaque village. Que cette période de Noël soit pour tous porteuse d'espérance en un renouveau national. À l'année prochaine !