Et si le Front était le seul à avoir un vrai programme économique?

Ajouter à vos favoris

Et si le Front était le seul à avoir un vrai programme économique? 

 

programme fnAprès avoir tenté la diabolisation du FN par une argumentation "morale" et l'échec de cette stratégie pour endiguer le parti patriote, on tente désormais l'argument économique: le Front serait incapable de gérer le pays ou, pour la fausse droite, accusé d'être gauchiste, ce qui est un comble de la part de ceux qui ont soit ruiné la France (dette, chômage, immigration, etc.) soit sont totalement soumis à la gauche et à son idéologie. 

Il est de bon ton dans certains milieux de clamer comme un mouton que le FN n'a pas de programme économique, ou que celui-ci est socialiste. Il est en réalité le seul et l'unique grand parti politique français à avoir un programme économique clair, concret, cohérent. Les autres vivent sur leurs lauriers et sur quelques grandes et vagues idées héritées du passé, mais ils n'ont ni ligne clair ni programme en découlant. 

Quelle est la vision économique de la gauche? Est-elle libérale ou étatiste? Est-elle européiste ou souverainiste? Est-elle pro ou anti euro? Est-elle pour la rigueur budgétaire ou la relance? Ni le PS, ni le PCF, ni le PG ne savent se situer clairement sur tous ces sujets. Ils ne savent qu'agiter quelques grands concepts archaïques que l'Histoire leur a légués, mais sans les développer. 

De même, quelle est la vision économique de la "droite"? est-elle mondialiste ou souverainiste? Quel lien y a-t-il entre Alain Juppé et la droite populaire? Ils clament tous aujourd'hui leur attachement à la fin des 35 heures, de l'ISF, à la baisse des dépenses publiques, mais pourquoi n'ont-ils pas appliqué cela lorsqu'ils étaient au pouvoir? 

De "droite" à gauche, c'est le vide idéologique, politique, programmatique. 

Face à cela, le Front national: c'est le seul mouvement à avoir établi en 2012 en plan complet et documenté de désendettement de la France, le seul à avoir quelques grands axes stratégiques se déclinant tout à fait concrètement: 

- un Etat stratège, possédant les leviers d'action de la monnaie, des frontières, de son budget, afin de mener une action politique (leviers sans lesquels rien n'est possible); 

- liberté d'entreprendre via la disparition du RSI, la baisse des charges, des impôts, du fiscalisme en général, associé à une baisse de la dépense publique (immigration, fraude sociale, coût de l'UE, fonction publique territoriale, etc.).

Cette vision de l'économie n'est aucunement de gauche puisque pas idéologique mais très pragmatique, ainsi que fidèle à une tradition française qui concilie un Etat fort à l'entreprise privée, fidélité revendiquée et mise en place par des hommes d'Etat tels que Charles de Gaulle. Le FN est de même le seul grand mouvement à développer un réflexion sur la question économique et à enrichir un projet: travaux de la commission CAP éco, séminaires sur les questions économiques et monétaires avec des économistes et experts, vidéos de formation, etc.

Quelques liens:

 

Vidéos d'analyse par Thibaut de la Tocnaye 

 

Séminaire "L'euro, un échec inéluctable?" avec la participation de nombreux économistes 

 

Conférence "La dette, une menace pour la souveraineté française?"

 

Colloque "La nécessaire Réforme de la Représentativité syndicale et le Développement des Organisations professionnelles en France"

 

 

Categories Tribunes libres Tags économie